Les artistes en mode sensibilisation contre le Covid-19

La crise sanitaire causée par le coronavirus est un problème qui touchent aujourd’hui des dizaines de pays, sur plusieurs continents. Le bilan de décès n’a pas fini de grimper, même si le dé-confinement ne va plus tarder à être prononcé. Deux mois déjà que les populations françaises sont restées confinées chez elles, et en essayant de respecter les gestes barrières même si c’est un tout nouveau style de vie qu’ils expérimentent jusqu’à présent. Alors, c’est en musique que plusieurs artistes ont voulu faire passer des messages de sensibilisation et de réconfort concernant cette grave pandémie, le moyen n’est pas si mal choisi que ça.

chanteur musicien

Des mélodies “spécial confinement”

Tous les moyens sont bons pour informer et faire prendre conscience au plus grand nombre pour limiter la propagation du virus et par ricochet les décès. Quelques chanteurs ont donc mis à profit leurs voix pour faire passer ces messages de solidarité et de respect des mesures, tout en mettant un peu d’ambiance dans le ménages qui meurent d’ennui pour certains.

Comme exemple, les artistes du Fenoua en Polynésie française associant plusieurs groupes, chanteurs et musiciens ( Team Kik’s, 2B Brothers, Royal Kikiriri, Maire Arai, Dany Teriihoania, P’tit Pierre du groupe Tuakana…) ont publié une merveilleuse chanson de sensibilisation, une belle adaptation du morceau Fakateretere.

L’artiste Soprano n’est pas en rest enon plus, et lui a pensé à faire un hommage aux personnel de santé qui luttent pour sauver des vies parfois au péril des leurs. Avec la chanson « A nos héros du quotidien » diffusée sur les réseaux sociaux, les soignants se sont surement sentis heureux.

Il n’y a pas que des artistes confirmés qui s’y sont mis. En effet, des enfants précisément ceux de l’école de Roches-lès-Blamont (Doubs) ont fait une chanson eux aussi, dont le clip contient environ 350 dessins d’enfants. cette chanson prône la solidarité, le désir de retourner à l’école, et surtout la positive attitude malgré les circonstances tristes du moment.

Lebonson

Revenir en haut de page