Les réelles origines du genre musical Reggae

Lorsqu’on pense au reggae, on pense directement au culte rasta, aux dreadlocks, à la Jamaïque et aussi à Bob Marley ce célèbre chanteur qui a porté très loin les sonorités de ce style musical. La coiffure est certes symbolique, mais le reggae ne se limite pas seulement à ça. Né en Jamaïque vers la fin des années 60, ce nom apparaît pour la première fois avec le groupe Maytals, précisément par Toots le leader du groupe. Le titre de la chanson écrite en 1968 est  “Do The Reggae”, et en regardant la vidéo vous pourrez remarquer que les précurseurs même de ce style n’avaient pas forcément des dreadlocks. Aujourd’hui encore beaucoup de gens dansent au rythme du reggae, tout en écoutant les meilleurs sons comme “Is This Love” ed Bob Marley & The Wailers, Burnin’ and lootin’ de The wailers, Uptown To Ranking de Althea & Donna, ou encore Brigadier Sabari de Alpha Blondy.

marley reggae

Des racines métissées

Bob Marley est le plus connu de tous les artistes reggae, puisqu’il a porté sa philosophie dans toute la Jamaïque et aussi au delà des frontières. C’est un peu comme le Michael Jackson de la Pop jusqu’à aujourd’hui, et à travers ces textes, il prônait la non violence, et véhiculait des messages de politique et religion: le ratafarisme. Il affirmait d’ailleurs “La musique est la religion et la religion la musique. Le reggae est une communication, la communication la plus douce”. Le reggae était donc le moyen parfait pour les populations noire des ghetto de s’exprimer, et cette philosophie rasta est toujours influente de nos jours. Et pourtant, tout part d’un métissage qui brouille complètement les origines exactes du reggae. Ce genre musical s’inspire en fait du Rocksteady et du Ska qui sont des musiques jamaicaines anciennes, du Mento et du Calypso des musiques traditionnelles Caribéennes, du Jazz, Rythm’n blues et Soul music des musiques américaines, et plein d’autres musiques africaines importées par l’esclavage.

Lebonson

Revenir en haut de page